Master de science politique - parcours Cultures et politiques : mots, images et théorie

Le parcours Cultures et politiques : mots, images et théorie prend pour objet la manière dont l’art, les productions scientifiques, ainsi que les discours et idées politiques contribuent à la construction du champ politique. Cette dimension culturelle de l’activité politique est explorée sous différents angles. Une partie des enseignements s’intéresse à la manière dont les productions artistiques, culturelles et les discours et pratiques des producteurs contribuent à façonner ou légitimer les rapports sociaux et politiques. D’autres portent plus directement sur les représentations et figurations du politique, sur l’analyse des langages politiques et des processus de catégorisations, ainsi que sur leurs circulations. Ce parcours fait enfin une place importante à l’analyse plus directement théorique ou philosophique des principes normatifs qui sous-tendent les institutions et la culture publique des sociétés contemporaines.

Articulant sociologie de l’art, de la culture et des idées, analyses de discours et des représentations et théorie politique, ce parcours part de l’idée que les champs politiques ne se réduisent pas à leur dimension matérielle mais sont aussi faits de mots, images, principes et valeurs qui construisent ou sous-tendent les institutions et pratiques politiques. Unique au sein de la science politique française actuelle, il entend néanmoins se faire l’écho des transformations récentes de cette dernière ou de disciplines connexes qui portent une attention accrue à la dimension culturelle de l’activité politique. Cette formation peut en particulier intéresser les étudiant.e.s ayant effectué un cursus de licence en science politique ou en sciences humaines et sociales (philosophie, sociologie, histoire, anthropologie etc.).

Découvrir l’équipe enseignante

Découvrir les débouchés

Découvrir les conditions d’accès

Télécharger la plaquette avec les enseignements

L’équipe 

L’équipe pédagogique se compose d’enseignant.e.s-chercheur.e.s et de chercheur.e.s du CNRS, principalement membres du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA) et du Laboratoire d’études sur le genre et les sexualités (LEGS).

En outre, la formation se fait en lien étroit avec les professionnel.le.s du secteur de la culture et des écoles d’art. Une partie des enseignements sont dispensés par des professionnel.le.s (institutions culturelles, associations, monde de l’édition, etc.), qui sont pleinement intégrés à l’équipe pédagogique, et de nombreux acteurs de terrain interviennent ainsi ponctuellement auprès des étudiant.e.s.

Et après ?

Le parcours Cultures et politiques : mots, images et théorie prépare aux métiers de la culture, notamment dans le domaine de la médiation culturelle ou des politiques culturelles. Ceux-ci peuvent s’inscrire dans des institutions variées (administrations, collectivités territoriales, musées, bibliothèques, maisons d’édition etc.) et mobilisent des compétences et savoir-faire diversifiés (gestion de projet, enquêtes sur les publics, communication etc.). Il ouvre également sur des postes diversifiés dans des domaines d’emploi en développement ou émergents liés aux nouveaux dispositifs et instruments de communication, d’information et d’influence politiques (outils numériques, nouvelles branches de l’action publique liées à l’éthique de ces nouveaux outils de communication et nouvelles technologies de gouvernement).

Des stages, relatifs à ces différents domaines, sont proposés dans le cadre de la deuxième année de master. Des partenariats noués avec des institutions culturelles (notamment avec le Palais de Tokyo et le Musée de l’histoire de l’immigration) permettent aux étudiant.e.s de se confronter directement à la pratique de la médiation culturelle et aux métiers à l’intersection entre culture et politique.

L’enseignement est également lié à la recherche, à travers plusieurs enseignements spécialisés (méthodes de la recherche, séminaire de recherche, tutorat pour la préparation du mémoire, etc.) qui offrent aux étudiant·es une initiation à la recherche. Proposant une solide formation à la recherche, le master prépare aussi à la poursuite d’études en doctorat au sein des laboratoires et écoles doctorales associés, où quelques financements de thèse sont ouverts chaque année.

Conditions d’accès

Le parcours Cultures et politiques : mots, images et théorie offre 25 places en M1.

Conditions d’accès : posséder une licence de science politique ou de sciences sociales et humaines ; ou des études, une expérience professionnelle ou personnelle permettant la validation des acquis de l’expérience. Pour les titulaires d’un M1, il est possible de candidater directement en M2.

Le passage en M2 est automatique pour les étudiant.e.s ayant réussi leur M1.

Vous trouverez les détails sur les modalités de candidature ici.