Laurent Jeanpierre

Professeur des universités

Email  : laurent.jeanpierre@univ-paris8.fr

Page personnelle  : http://www.cresppa.cnrs.fr/labtop/equipe/les-membres-du-labtop/jeanpierre-laurent/

Centre de recherches sociologiques et politique de Paris, Laboratoire Théories du politique (http://www.cresppa.cnrs.fr/labtop/)

 

Enseignements de l’année universitaire 2018/2019

Semestre 1

Master 2, Tutorat de mémoires,

Master 2, Textes de science politique en langue anglaise (cours en session accélérée)

 

Semestre 2

Licence 2, Participation politique et élections

Licence 3, Double licence Histoire et science politique, Images et politique au XXème siècle

 

Horaires de permanence

 
Année universitaire 2018-2019, semestre 1
Mercredi, 13h30-14h30

 

Principales thématiques de recherche

-Idées, savoirs, arts et politique

-Sociologie politique des mondialisations

-Émigrations politiques

-Travail créateur, capitalisme culturel, capitalismes

-Néolibéralisme

-Crises politiques et révolutions

-Utopies réelles, utopies communautaires

 

Publications récentes

2018. « Rêves adolescents à Santiago du Chili », Sensibilités, « La société des rêves », 4, pp. 28-43 (avec Esteban Radiszcz, Pablo Reyes).

2018. « Voyage au bout de l’enfer. Une lecture de “Hell is Truth Seen Too Late” de Philip Mirowski », Zilsel, 3, janvier 2018, pp. 207-223.

2017. « Terrains économiques. Savoirs, acteurs, méthodes », Cultures et Conflits, 108, Hiver 2017 (avec Laurent Bonelli).

2017. « Excentrée ou Excentrique ? Positions de l’Université de Vincennes dans la science politique française des années 1970 », Revue française de science politique, vol. 67, n°1, février 2017, p. 121-144 (avec Christelle Dormoy-Ramjaranan).

2016. « Révolutions et crises politiques. Maghreb/Machrek », Actes de la recherche en sciences sociales, 211-212, mars 2016 (avec Choukri Hmed).

2016. La Vie intellectuelle en France 1. Des lendemains de la Révolution à 1914. 2. De 1914 à nos jours, Paris, Le Seuil, 2 volumes, dirigé avec Christophe Charle.

 

Sélection de publications

Idées, savoirs, arts et politique

2018. « Western References in Asian Social Sciences (Japan and South Korea) », In Heilbron, Johan, Sora, Gustavo, Boncourt, Thibaud (eds.), The Social and Human Sciences in Global Power Relations,London, Palgrave Macmillan, pp. 333-368 (avec Thomas Brisson et Kil-Ho Lee).

2017. « Excentrée ou Excentrique ? Positions de l’Université de Vincennes dans la science politique française des années 1970 », Revue française de science politique, vol. 67, n°1, février 2017, p. 121-144 (avec Christelle Dormoy-Ramjaranan).

2016. « La “dialectique de la raison” situationniste. Guy Debord face à l’essor des sciences de l’homme » dans Emmanuel Guy, Laurence Le Bras, Patrick Marcolini (dir.), Lire Debord, Montreuil, L’Échappée, 2016, p. 401-414.

2013. « 68/86 : un grand retournement ? Cerisy dans la vie intellectuelle française », Histoire@Politique.Politique, culture, société, 20, mai-août 2013 (avec Laurent Martin).

2012. Jacques Rancière, La méthode de l’égalité. Entretien avec Laurent Jeanpierre et Dork Zabunyan, Paris, Bayard, 2012 (avec Dork Zabunyan).

2010. « À quoi pense l’art contemporain ? », Critique, 759-760, août-septembre 2010 (avec Élie During).

2009. In Actu. De l’expérimental dans l’art, Dijon, Les Presses du Réel, coll. Fabula, dirigé avec Élie During, Christophe Kihm, Dork Zabunyan.

2008. « Invention et réinventions transatlantiques de la ‘Critical Theory’ », L’Homme, Miroirs transatlantiques, 187-188, juillet/décembre 2008, pp. 247-270.

 

Sociologie politique des mondialisations

2017. « Terrains économiques. Savoirs, acteurs, méthodes », Cultures et Conflits, 108, Hiver 2017 (avec Laurent Bonelli).

2010. « International Migrations of Social Scientists », World Social Science Report, Paris, Unesco, 2010, pp. 118-121.

2008. « Toward a Transnational History of the Social Sciences », Journal of the History of the Behavioral Sciences, 44 (2) 2008, pp. 146-160 (avec Johan Heilbron, Nicolas Guilhot).

2002. Entre rayonnement et réciprocité. Contributions à l’histoire de la diplomatie culturelle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2002 (avec Alain Dubosclard, Laurent Grison, Pierre Journoud, Christine Okret, Dominique Trimbur).

Émigrations politiques

2015. « L’action de la France Libre aux États-Unis : une stratégie en réseaux » dans Sylvain Cornil-Frerrot, Philippe Oulmont (dir.), Les Français Libres et le monde, Paris, Nouveau Monde éditions, 2015, pp. 185-201.

2009. « Gli emigrati francesi negli Statti Uniti durante la seconda guerra mondiale : un’ eccezione ? », Memoria e Ricerca, « L’Europa in Esilio. La migrazione degli intellettuali verso le Americhe tra le due guerre », 31, maggio-agosto 2009, pp. 27-41.

2000. « Paul Vignaux, inspirateur de la ‘Deuxième Gauche’. Récits d’un exil français aux États-Unis pendant la Seconde guerre mondiale », Matériaux pour l’histoire de notre temps, 60, septembre-décembre 2000, pp. 48-56.

 

Travail créateur, capitalisme culturel, capitalismes

2014. La Culture et ses intermédiaires. Dans les arts, le numérique et les industries créatives, Paris, Éditions des archives contemporaines, 2014, dirigé avec Olivier Roueff.

2014. « Un précariat fragmenté. Le commissariat d’exposition d’art contemporain en France », dans Silvia Contarini, Luca Marsi (dir.), Précariat. Pour une critique de la société de la précarité, Nanterre, Presses Universitaires de Paris Ouest, 2014, pp. 81-92 (avec Isabelle Mayaud).

2013. « Représenter les commissaires d’exposition d’art contemporain en France : une intermédiation collective impossible ? », Le Mouvement social, « Intermédiaires culturels, territoires professionnels et mobilisations collectives dans les mondes de l’art », 243, avril-juin 2013, pp. 79-89 (avec Isabelle Mayaud, Séverine Sofio).

2012. « De l’origine des inégalités dans les arts », Revue française de sociologie, 53, 1, janvier-mars 2012, pp. 95-115.

2009. « La marchandise à l’ère de son incommensurabilité sensible », Critique, 740-741, janvier-février 2009, pp. 120-133.

 

Néolibéralisme

2018. « Voyage au bout de l’enfer. Une lecture de “Hell is Truth Seen Too Late” de Philip Mirowski », Zilsel, 3, janvier 2018, pp. 207-223.

2007. « Qui a éteint la démocratie ? », préface de Wendy Brown, Les habits neufs de la politique mondiale. Néolibéralisme et néoconservatisme, Paris, Les Prairies ordinaires, 2007, pp. 5-34.

2006. « Une sociologie foucaldienne du néolibéralisme est-elle possible ? », Sociologie et sociétés, « Michel Foucault : sociologue ? », vol. XXXVIII, 2, automne 2006, pp. 87-111.

 

Crises politiques et révolutions

2016. « Révolutions et crises politiques. Maghreb/Machrek », Actes de la recherche en sciences sociales, 211-212, mars 2016 (avec Choukri Hmed).

2011. « Points d’inflexion des révoltes arabes », Les Temps modernes, 664, Dossier « Soulèvements arabes », mai-juillet 2011, pp. 63-84.

 

Utopies réelles, utopies communautaires

2017. « “Nuit Debout”, la diagonale du “nous” », Critique, « Nous », 841-842, juin-juillet 2017, pp. 484-497.

2013. « Réalité(s) du possible en sciences humaines et sociales », Tracés, 24, 2013 (avec Florian Nicodème, Pierre Saint-Germier).